PROMOUVOIR LA SANTE AU TRAVAIL

PRESTATIONS PROPOSEES

A notre sens, le stress est un fléau qui affecte toujours plus les travailleurs, que ce soit  dans leur vie professionnelle comme dans leur vie privée. En identifier les causes et l’impact sur nos fonctionnements et activités est un réel défi et un but fondamental pour nous gérer, gérer nos relations et mener à bien nos activités dans un monde en perpétuelles mutations technologiques, économiques et socio-politique…

Pour aborder ce challenge, en parallèle avec les interventions individuelles et collectives mentionnées sur ce site, nous pouvons vous accompagner sur des sujets qui touchent la le stress et ses effets, la gestion de la santé globale, en lien avec les influences nocives de notre environnement actuels (pollutions chimiques et électromagnétiques…)

  • Conférences informatives
  • Ateliers pratiques et de réflexion
  • Formations ciblées
  • Accompagnement des responsables en charge de projets spécifiques

L’IMPACT DU STRESS SUR NOS ACTIVITES ET NOS VIES

On en parle beaucoup, chacun en a ses représentations, mais il subsiste un flou quant à la nature du stress, ses sources, contenus et à la responsabilité pour le gérer.

Les stress est un processus naturels d’adaptation physiologique qui nous permet de nous adapter à notre environnement. En petite quantité, il nous est utile pour nous stimuler, nous sortir de notre zone de confort et évoluer à travers différents défis (Eustress).

En plus grande quantité (l’intensité excessive est varie d’un individu à l’autre…) mais surtout quand il est répétitif et s’installe dans la durée, à partir d’un certain seuil, il devient perturbant, voire nocif (Distress). Il provoque en général dans un premier temps des problèmes fonctionnels, qui s’expriment à travers de nombreux symptômes physiques et psychiques, et s’il persiste, finit par participer à des maladies organiques (hypertension, maladies cardio-vasculaires/auto immunes, diabètes etc.).

Dans l’appréhension de ce phénomène, on mélange sous cette appellation aussi bien les causes ou sources de stress (mon travail/patron me stresse), les symptômes ou conséquences du stress (je suis complètement stressé/épuisé…), et comme déjà mentionné, le fait que c’est un processus physiologique naturel très bien identifié.

Les causes de la santé étant multifactorielles, tout comme les sources de stress, il n’est pas toujours facile d’appréhender ce sujet. De nombreuses études le mentionnent, avec des statistiques parfois différentes et un certains nombre de controverses, quant à la part du stress dans la survenue des maladies.

Les causes de la santé étant multifactorielles, tout comme les sources de stress, il n’est pas toujours facile d’appréhender ce sujet. De nombreuses études le mentionnent, avec certaines controverses statistiques quant à la part du stress dans la survenue des maladies.

S’il n’est pas définitivement prouvé que le stress en est une cause primaire, il est en lien avec les maladies dans en tout cas 75% des cas, soit comme déclencheur, soit comme causes aggravantes, en conjugaison avec d’autres facteurs tels l’hygiène de vie, la pollution, les conflits interpersonnels, le climat de travail etc.

Toujours est-il que c’est un sujet préoccupant pour les personnes elles-mêmes comme pour la bonne marche des entreprises. Les statistiques ci-dessous nous donne un aperçu saisissant des conséquences de ce fléau toujours grandissant.

Faits et chiffres  (https://www.entreprise-en-sante.ch/) / (Sources : SECO et Promotion Santé Suisse)

4 millions : plus de la moitié de la population résidante en Suisse est active dans le monde du travail.

16 milliards  : impact économique (coûts directs et indirects) des troubles psychiques principalement dus au stress chaque année en Suisse.

7.8 milliards : coûts des accidents de travail et maladies professionnels, comprenant les soins, les interruptions de travail et les pertes de progression en Suisse.

4 milliards : coûts de l’absentéisme dans les entreprises chaque année en Suisse.

2/3 des actifs : part des actifs en Suisse déclarant subir stress et pression temporelle.

16% : plus de 16% des salariés suisses souffrent du syndrome du burn-out.

4% : part de la masse salariale d’une entreprise servant à rémunérer des employés absents.

Les constats étant faits, pour pouvoir le gérer, il est important de mettre un peu de clarté dans les définitions mais aussi dans la nature des différentes causes de stress, ainsi que dans la part responsabilité de chacun pour en diminuer les effets.

5 grands domaines de stress

En effet, quand on aborde le stress des travailleurs, comment distinguer la part de stress de la personne dans sa vie privée, avec celle liée à son activité professionnelle?

Cette classification permet de distinguer les causes exogènes et endogènes, et leurs inter-relations, étape nécessaire pour ensuite décider de mesures pour limiter les effets nocifs du stress, voire les éradiquer. Quelques exemples liés à ces domaines :

5 domaines de stress

Perturbations dues au milieu (stress environnemental)

  • Pollutions (urbaines)
  • Produits chimiques, ondes, métaux lourds
  • Mauvaise ergonomie
  • Manque de moyens
  • . . .

Hygiène inadaptée  (stress physique)

  • Accidents : tension, douleurs
  • Hygiène inadaptée: sommeil, manque d’exercice, alcool, fumée…
  • Alimentation déséquilibrée ou excessive
  • Maladies : hypertension, digestive, cardiovasculaire, allergies, respiratoire. . .

Attitudes inappropriés (stress mental-émotionnel) :

  • Manques : attention/ lucidité/ confiance…
  • Pensées négatives,
  • Réactions émotionnelles inadaptées, peurs

Climat de travail improductif (stress social)

  • Difficultés de communication & d’expression
  • Conflits, divergences, incompréhensions
  • Manque de confiance, sincérité
  • Attentes déçues, démotivation
  • Pression excessives des résultats

Organisation déficiente (stress organisationnel)

Absence/déficience de management/leadership

  • Mission : pas claire / mal comprise
  • Valeurs : absentes ou non respectées
  • Priorités : manques ou non suivi
  • Règles inexistantes, floues ou transgressées.

Stress existentiel

  • Perte de sens/valeurs, absence de priorités
  • Doutes, faible estime de soi
  • Questionnement de vie (non résolus)
  • Conflit identitaire – religieux, peur de la mort…